Contacts

 

 

aaa


 Quelques extraits de l'Atelier mensuel du 15 Mars 2021

Thème : le hasard

 La bouteille à la mer,

symbole du hasard…

Ecrire en se référant ou non à l’image

Bouteille à la mer

 C'est en juillet. Nous sommes une vingtaine de jeunes en stage de voile à Penfret dans l'archipel des Glénan. Le confort est drastique et toutes les tâches domestiques sont partagées par équipe, à tour de rôle.

Pour notre premier jour de navigation, nous nous retrouvons tous sur la plage. Dans chaque dériveur trois participants ont pris place, accompagnés par un moniteur qui nous apprend à monter le foc et la grand'voile, après avoir écopé le bateau puis nous sommes partis en mode « promenade de demoiselles ».

Instant magique, le soleil est de la partie. Nous naviguons depuis un bon moment quand Fred se lève et s'écrie : 

  • – Regardez là-bas, ça brille sous le soleil et ça bouge au rythme des vagues. C'est peut-être un effet d'optique. Approchons-nous, on verra bien.
  • Nous sommes débutants, la manœuvre n'est pas aisée. Enfin Fred plongea et remonta une bouteille qui semblait contenir un papier roulé. Cette ancienne bouteille de limonade passa de main en main et chacun y alla de son commentaire :
  • – C'est peut être un naufragé qui appelle au secours, pendant le siège de Paris durant la guerre de 1870, les insurgés ont insérés des messages dans des boules d'étain conçues pour flotter entre deux eaux, ou peut-être un message amoureux ?

 La bouteille est très admirée par tous les participants lors du déjeuner qui est vite expédié car ils sont tous très curieux de connaître le contenu du message. Enfin, ils forment un grand cercle autour de Fred qui peine à ouvrir la bouteille car le métal avait rouillé puis délicatement il saisit le papier que le verre a bien protégé, il le déroule lentement, l'écriture est encore lisible :

Mon Amour,

Surtout ne m'oublie pas. Mon père m'a fait embarquer de force

dans ce paquebot en direction de l'Argentine où un homme doit me récupérer à l'arrivée. Je vais m'évader pour te retrouver.

Sophie Berny

Le plus urgent est de se rendre à la mairie de Concarneau afin de savoir s'il y a encore des Berny dans la ville. Demain matin, Fred, tu peux accompagner Christian quand il ira chercher le courrier à la poste.

Hélas, personne ne semble connaître des habitants portant ce nom quand un vieux monsieur qui attend son tour s'écrie : « Je connais une dame qui s'appelle Céline Berny, elle habite une petite maison en pierres avec des volets bleus sur le port. Elle connaît peut être la personne que vous recherchez ? 

Fred remercie et file comme une flèche. Il examine les habitations alignées face à la mer quand il aperçoit ce qu'il cherche. Il sonne et une petite dame aux cheveux de neige, vêtue d'une blouse en satinette à fleurs lui ouvre la porte  avec un sourire engageant.

  • Bonjour, je peux vous aider ?
  • Bonjour Madame, je cherche Sophie Berny, peut-être est-elle de votre famille ?
  • Entrez et expliquez-moi votre histoire.
  • Après avoir lu le document, elle regarda Fred tristement. C'est une sombre histoire. C'ést une petite nièce. Son père avait la passion du jeu. Un jour, pour éponger une dette importante, il a joué sa fille avec un éleveur partant tenter fortune en Argentine. Celui-ci a payé son voyage et devait l'attendre à l'arrivée du bateau.

Ma fille est restée en relation avec elle pendant de nombreuses années, je vais vous donner son adresse et son numéro de téléphone. Elle tient des chambres d'hôtes à St Rémy de Provence. Vous pouvez l'appeler de ma part. Elle s’appelle Caroline Dujardin. Je vous souhaite de réussir dans votre entreprise.

Fred remercie la vieille dame et part à grandes enjambées rejoindre Christian qui l'attend. Le stage se termine la semaine suivante. Il a pu joindre la fille de Madame Berny par téléphone. Un rendez-vous est pris pour le lendemain de leur retour sur le continent et son ami Thomas a promis de l'accompagner en Provence. Elle doit les attendre en gare d'Avignon TGV à la descente du train.

Une dame brune, très souriante, portant une plaque sur laquelle leurs noms sont inscrits s'avance à leur rencontre. Elle leur explique que le mari de Sophie étant  décédé depuis quelques années, celle-ci est entrée dans les Ordres puis elle est revenue en France dans un couvent du centre ville à Avignon.

La veille, elle a contacté la Mère Supérieure afin d'obtenir son autorisation pour rendre visite à Soeur Marie des Anges, le nom sous lequel Sophie est entrée en religion.

 Ils ont rendez vous à 10 heures en espérant ne pas trop la perturber. Les deux garçons sont abasourdis par ces révélations.

Ils sont introduits dans une petite pièce dont le mur du fond est composé d'une sorte de grille en bois recouverte d'un rideau. Puis une porte s'ouvre et un pas léger s'approche « Bonjour, c'est toi Céline ?»

« Bonjour Sophie, je suis accompagnée de deux jeunes gens qui désirent faire ta connaissance ». Le rideau s'ouvre sur une carmélite d'un certain âge dont le doux visage respire une paix profonde.

– Bonjour, vous désirez me parler « ?  Céline explique ce qu'elle sait puis Fred, après l'avoir saluée, lui montre le document.

– Nous avons trouvé ceci au large de Penfret et nous avons le désir de rencontrer son auteur ». Elle les regarde avec un sourire plein de douceur et s'enquit de leur choix de vie avec sollicitude. « C'était une autre vie. Ici j'ai trouvé la paix. Je vous souhaite de réussir vos projets. Que la paix soit avec vous » et elle referma le rideau.

Marilou

 

 

 


  •  



 

 

 

{tab title="L'écrit de la Forêt" class="blue solid"}

 

 

 

 

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.